Rencontre avec un chasseur d’étoiles !

 » Visez toujours la lune. Même si vous la manquez vous atterrirez parmi les étoiles ».

Les Brown, écrivain américain

Photo : Philippe Contal Saintes -Maries-de-la-mer Camargue

Photo : Philippe Contal Saintes -Maries-de-la-mer Camargue

Photo : Philippe Contal Saintes-Marie-de-la mer octobre 2011

Photo : Philippe Contal Saintes-Marie-de-la mer octobre 2011

J’ai découvert ces photos il y a quelques jours. Et j’ai été saisie par la beauté qui s’en dégageait. Je n’avais jamais vu un ciel pareil lors de mes séjours en Camargue. Et pour cause. Je ne suis pas du matin, contrairement à Philippe Contal, l’auteur de ces clichés. Lui n’hésite pas à se lever aux aurores pour converser silencieusement avec la lune et les étoiles.

Philippe Contal est un photographe amateur de 46 ans, amoureux des mots et de la nature. Il vit dans le sud de la France, près de Montpellier. Philippe publie ses photos sur son site personnel voyage-immobile.com. Elles reflètent un fascinant voyage intérieur qui a éveillé ma curiosité. J’ai eu envie d’en savoir plus.

Très simplement, Philippe Contal a accepté de partager son parcours et son amour pour l’art de la photographie. Et je l’en remercie.

Rencontre avec un chasseur d’étoiles, inspirant et inspiré !

Photo : Philippe ContalDolmen de Lamalou, Hérault

Photo : Philippe Contal
Dolmen de Lamalou, Hérault

 » J’ai pris cette photo le 17 janvier 2013. Je m’en souviens très bien car j’ai vraiment eu très froid. J’étais congelé. J’avais repéré ce dolmen quelques semaines avant de prendre ce cliché. En général, je fonctionne comme ça. Je repère les lieux, et puis après il faut que la météo soit favorable. J’ai choisi de me rendre près du dolmen lorsque le ciel était suffisamment dégagé. Cette nuit là, j’avançais avec une lampe frontale et très vite, la lumière de la lune était si forte que je n’en ai plus eu besoin. Je peux vous dire, que lorsqu’on se retrouve seul, allongé au creux d’un endroit pareil, c’est un moment magique », raconte Philippe.

Cela fait plusieurs semaines, déjà qu’il joue à cache cache avec la lune. Ses dernières photos en témoignent. Elles ont toutes été réalisées la nuit dans le sud de la France :  » Sans doute parce que en ce moment, je suis dans une phase d’introspection, « , sourit-il. Son travail artistique est un véritable miroir de son monde intérieur. Il capture avec le même émerveillement la nuit et le jour, passant de l’ombre à la lumière, de l’introspection à l’ouverture, au gré de ses émotions du moment. Il explore ainsi toutes les facettes de lui-même en plongeant son objectif dans les yeux du monde. » Je suis un urbain. J’apprécie comme tout le monde la technologie, la modernité mais j’aime aussi me ressourcer dans la nature. J’en ai besoin« , explique-t-il.

Philippe est né à Belfort, mais depuis plusieurs années il vit donc dans le sud de la France. Il explore depuis longtemps les territoires mystérieux du Languedoc, de l’Hérault et des Bouches-du-Rhône. Passionné d’histoire, il voue une passion quasi-mystique aux châteaux cathares et à l’Egypte ancienne. Il suit d’ailleurs des cours d’égyptologie en auditeur libre à l’Université de Montpellier.  » J’aime me plonger dans le passé, car cela m’aide à comprendre, le présent, à défaut de pouvoir prédire le futur« , glisse-t-il dans un éclat de rire.

Philippe est diplômé d’une école de commerce et pendant longtemps il a vécu une vie déconnectée de ses rêves et de ses passions.  Il a co- dirigé une petite usine de sous-traitance mécanique pendant de nombreuses années, avant de se remettre sérieusement en question le jour où  le PDG de l’entreprise est parti à la retraite. Il prend conscience alors que son métier ne le satisfait pas pleinement:  » C’était un homme de 55 ans pas du tout épanoui, triste, renfermé. Moi j’avais 33 ans, et je me suis dit que je ne voulais pas finir comme lui« .

Philippe, arrête tout pour se lancer dans un projet fou. Il reprend un musée en pays cathare.  » Un échec financier total. Avec le recul, je me dis que je me suis laissé piéger par mon ego. J’ai vu trop grand et j’ai perdu beaucoup d’argent« , explique -t-il. Philippe tombe de très haut, mais cette épreuve ne l’empêche pas de rebondir et de créer l’activité qui le fait vivre aujourd’hui. Il vend des reproductions historiques. Il a créé le site histophile.com, il y a quelques années : »C’est une petite entreprise qui suit son petit bonhomme de chemin«. Une façon de concilier ses compétences avec sa passion pour l’Histoire.

 La richesse de ses photographies témoigne de la profondeur de sa recherche intérieure :  » Je me suis longtemps cherché, je me cherche encore. Ce qui est important pour moi aujourd’hui, c’est de donner du sens à ma vie, en prenant le temps de faire ce que j’aime « . Il poursuit :  » Je crois beaucoup au libre -arbitre. Nous sommes responsables de notre bonheur« . Longtemps, il a tenté de comprendre le monde qui l’entoure en étudiant le passé, mais aujourd’hui il semble construire son futur en s’abandonnant à l’instant présent. Lorsqu’il prend une photo ,il médite, il se confronte, il se perd et il se retrouve.

Cet homme est un alchimiste qui s’ignore. Grâce à la sensibilité de son regard, il capture de véritables instants de grâce et il nous permet ainsi de transformer nos soucis en lumière.

Photo: Philippe Contal Lever du soleil sur les étangs, chemin de Plagnol, Mauguio, Hérault, France le 3 juillet 2012

Photo: Philippe Contal Lever du soleil sur les étangs, chemin de Plagnol, Mauguio, Hérault, France le 3 juillet 2012

Philippe Contal est un artiste, mais certainement plus un amateur. Il rêve d’exposer un jour ses photos. Je lui souhaite de réaliser son rêve. Un homme qui vit la tête dans les étoiles mais qui sait garder les deux pieds sur terre, mérite que l’univers tout entier conspire pour l’aider à réaliser son rêve.

Cet homme est un éclaireur. Je lui souhaite le meilleur.

©larevolutioninterieure.com

Liens pour aller plus loin :

Le site de Philippe Contal à consommer sans modération !

Un autre chasseur d’étoiles entre ciel et terre : Nuits sacrées !

19 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. montrealt
    Jan 28, 2013 @ 21:22:43

    Absolument DIVIN
    on touche la grâce
    quel œil et quel talent
    Oui il y a indiscutablement de l’alchimie dans tout ça !

    Répondre

  2. Sandra C.
    Jan 28, 2013 @ 21:28:59

    N’est-ce pas Franck ! merci de ton commentaire et belle soirée à toi !

    Répondre

  3. louise
    Jan 28, 2013 @ 21:33:59

    Merci de m’avoir fait découvrir Philippe Contal !!!

    Répondre

  4. nuage1962
    Jan 28, 2013 @ 22:52:18

    superbe a voir .. on oubli souvent de regarder le ciel … c’est un spectacle qui permet une pleine plénitude

    Répondre

  5. Anne Jutras
    Jan 29, 2013 @ 00:56:22

    Une histoire inspirante. Suivre son chemin, sa passion, écouter son cœur, j’ai l’impression de me lire.😉 Un autre beau message de l’univers pour me dire de ne pas attendre le moment idéal pour réaliser mes rêves, ni la retraite, mais là, tout de suite! Un pas à la fois, de petits pas qui deviendront grands.

    Superbes photos, grandiose par son impression de rencontre avec le divin. Merci Sandra pour cette belle découverte.

    Répondre

    • Sandra C.
      Jan 29, 2013 @ 11:27:55

      Heureuse Anne que ce parcours t’inspire et t’encourage sur ton propre chemin que je pressens aussi lumineux que tes photos ! N’hésite pas à m’envoyer un mail pour me racontant ton propre parcours ! ce sera l’occasion d’échanger sur le sujet !

      Répondre

  6. berger elisabeth
    Jan 29, 2013 @ 06:28:39

    Sublimes ces photos et cet homme est vraiment  » un alchimiste qui s’ignore ».
    Remarque, je pourrais l’accompagner, pas encore couchée, justement à cause de la Lune😀

    Répondre

  7. Sandra C.
    Jan 29, 2013 @ 11:28:30

    oui elisabeth tu devrais y aller au moment la lune aurait une bonne raison de t’empêcher de dormir à très vite j’espère🙂

    Répondre

  8. 1cruzdelsur
    Jan 29, 2013 @ 13:09:14

    They said that before the men lived in the stars.
    There is a song that speaks Brazilian Ivete an endless night, where she also knows that love is written in the stars.
    Highly good note.
    C.

    Répondre

  9. serge
    Jan 30, 2013 @ 10:42:29

    MAGIQUE ,FEERIQUE QUE DIRE DE PLUS

    Répondre

  10. Sandra C.
    Jan 30, 2013 @ 10:48:40

    merci de votre commentaire serge🙂 tout est dit !

    Répondre

  11. Les pieds dans le futur
    Jan 30, 2013 @ 19:52:27

    Magnifique! dans le même genre de photos féériques mais cette fois en Alsace et plus profondément encore dans la nuit, voir http://www.nuitsacrees.fr/

    Répondre

  12. photographymemoirs
    Jan 31, 2013 @ 00:38:12

    Bonjour de l’Australie,
    Excusez-moi s’il vous plaît mon français parce que je peux seulement parler un peu.Quelle jolie série de photographies, simples encore beau.

    What a beautiful series of photographs simple, yet elegant and so very beautiful. I lived in Lyon France for six long beautiful months that have been etched into my memories and heart.🙂
    God bless you

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :