Le yoga : une pratique anti-stress!

Françoise Lescanne est kinésithérapeute, ostéopathe et professeur de Yoga à Metz ( France ). Elle pratique cette discipline depuis près de 30 ans. Elle évoque les bienfaits du Yoga dans « Manuel des psychothérapies complémentaires « , publié sous la direction de Cyril Tarquinio professeur en psychologie  à l’Université de Metz. Cet ouvrage destiné aux psychologues et aux psychothérapeutes recense les principales approches alternatives utilisées en soutien de thérapies classiques.

Rencontre avec une belle âme passionnée et passionnante !

Le Yoga : la réconciliation du corps et de l’esprit

L’objectif du yoga est de favoriser une sorte d’unité entre le corps, les pensées et les émotions grâce à la respiration et à la pratique de certaines postures. »Le terme Yoga est issu du mot sankrit « yuj « qui signifie relier », précise Françoise Lescanne. Un travail qui relève du défi pour un occidental habitué à séparer le corps et le mental. C’est ce conflit  intérieur qui explique sans doute l’attirance grandissante des français pour cette pratique.

Notre mode de vie hyperactif engendre forcément du stress et  notre corps ne sort pas indemne de cette surstimulation constante. Tout le monde peut certainement témoigner de ces contractures qui se logent dans le dos où dans le creux de la nuque à l’issue d’une semaine difficile. A l’heure où nous demandons à notre corps de s’adapter toujours plus rapidement à un emploi du temps infernal, le yoga apparaît comme un outil efficace pour retrouver la sérénité du corps et de l’esprit.

Françoise Lescanne s’est formée aux effets thérapeutiques du Yoga à la faculté de Médecine Lariboisière à Paris. Elle a pu constaté l’efficacité des étirements utilisés lors des postures. Ces exercices  permettent en effet d’évacuer les tensions accumulées tout au long de la journée. »On peut dire que par certains aspects le yoga peut être considéré comme une forme de kinésithérapie. Je n’hésite pas d’ailleurs à conseiller des postures à mes patients pour soulager tel ou tel problème« , précise la kinésithérapeute. Le yoga permettrait également de prévenir de nombreuses  maladies dites de civilisation : le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou encore des maux courants comme l’insomnie.

Les bienfaits du yoga ne s’arrêtent pas au corps physique, ils agissent également sur l’état d’esprit. Une pratique régulière permettrait de réduire considérablement l’anxiété grâce à la respiration consciente : « Le yoga ne met pas un couvercle sur les émotions, au contraire, cette pratique nous propose de les accueillir  en conscience. On constate avec l’expérience que  les émotions surgissent ensuite avec moins de violence. On devient une sorte d’observateur. Le changement vient vraiment de l’intérieur . Ce n’est pas le cerveau qui va étouffer l’émotion. Elle va juste devenir moins perturbatrice parce que nous sommes entrainés au lâcher -prise », explique Françoise.

Posture de la danseuse

 » Les postures d’équilibre par exemple favorisent le calme du mental, chaque exercice nous invite à un retour sur soi et stimule l’énergie. La respiration permet de retrouver une sorte de concentration , un recul qui nous incite avec le temps à prendre de la distance« , précise-t-elle.

Son visage rayonnant  parle pour elle. Trente années de pratique quotidienne lui ont définitivement démontré les effets bénéfiques de cette discipline. « Aujourd’hui je suis quasiment constamment en état de yoga. Cela signifie que je respire de façon consciente toute la journée. Mon rythme cardiaque s’est ralenti tout comme ma respiration. Ma conscience est présente dans tout ce que je fais . Cela amène le recul nécessaire pour appréhender les aléas de la vie avec plus de sérénité« , précise-t-elle.

Une pratique ancestrale !

Hommes du Bengal  (Belnos, 1832)

Les premières traces de postures de yoga remontent au paléolithique, soit plus de 10 000 ans avant notre ère. Des archéologues ont découvert des peintures rupestres évoquant ces positions si particulières dans des grottes siciliennes. Plus récemment des plaquettes d’argile évoquant la posture du lotus et remontant  à 2500 ans avant JC ont été également retrouvées dans la vallée de l’Indus.

Les exercices de yoga relèvent donc d’un savoir très ancien qui a été transmis à travers les siècles en Asie mais aussi en Occident. Dès 1292, Marco Polo donne dans le Livre des Merveilles, une description très précise des Yogis. C’est au cours du XXème siècle que les connaissances seront diffusées massivement en Europe via la Grande-Bretagne à l’époque où l’Inde est encore une province coloniale britannique.  C’est cependant une américaine qui enseignera les premières postures de Yoga en 1928. Cazjoran Ali a passé sa jeunesse dans  un fauteuil roulant, après de nombreuses opérations chirurgicales, elle s’intéresse à des méthodes alternatives pour recouvrer la santé. Elle comprendra très tôt les effets guérisseurs de cette pratique sur le corps.

La recherche commence à s’intéresser aux effets du yoga dans les années 40, une thèse sur l’action des postures sera soutenue par un chercheur de l’Université de Columbia à New-York en 1943. Le yoga s’imposera  réellement en Occident dans les années 60. Le mouvement hippie s’appropriera ensuite cette discipline dans les années 70. Un âge d’or qui s’achèvera à l’aube des années 80. L’époque est alors au culte de la performance physique et les amateurs d’aérobic prennent le pas sur les adeptes de la position du lotus.

Il est curieux d’observer que l’an 2000 apporte un nouveau souffle au yoga. Le stress est devenu le mal du XXI ème siècle et de nombreuses personnes reviennent alors à cette discipline.

On est loin aujourd’hui du mouvement hippie.  Le grand public s’ouvre davantage à cette pratique.  » J’ai très peu de babas-cool dans mes cours. Le yoga attire au contraire toutes sortes de personnes : des retraités, des femmes actives, des avocats, des étudiants « . Aujourd’hui près d’un million de français pratique le yoga.  Aux Etats-Unis la discipline est entrée dans les moeurs : dix millions d’américains  s’adonnent  régulièrement à cette activité.

Séance de yoga collective Time Square NYC

Liens utiles:

Les cours de Yoga de Françoise Lescanne

L’école française de Yoga

La fédération francophone de Yoga
 

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Séverine Vilain
    Juin 30, 2012 @ 20:20:43

    Bonsoir Sandra, je n’ai jamais fait de yoga mais il est vrai qu’une fois j’ai fait quelques étirements comme ça, chez moi, un matin pendant 5 à 10 mn, et ça m’a vraiment du bien et je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais retenté cette expérience; à méditer… bises🙂

    Répondre

  2. Sunshine
    Juil 03, 2012 @ 00:25:12

    My translator is on vacation I fear…but I believe you are writing good things about yoga…
    if so, I totally agree.🙂
    Thanks for writing and sharing.😉

    Répondre

  3. Sandra C.
    Juil 03, 2012 @ 06:48:14

    Thank you for stopping by! so you have to learn french🙂 have a nice shiny day !

    Répondre

  4. Subhan Zein
    Juil 04, 2012 @ 03:34:06

    Hello Sandra C.

    It is great to have found your blog. You have done a good job, so well done my friend!🙂

    Here I would like to thank you for following my blog. I hope my blog is not disappointing and that you will continue enjoying my blog in each of your visits.

    Thank you again and I wish you a lovely day!🙂

    Subhan Zein

    Répondre

    • Sandra C.
      Juil 04, 2012 @ 05:02:33

      Thank you ! i’m curious, i like to learn about creativity in this world…so dont’ worry, i will not be disappoinring…by the way i love the idea of your next book, one teacher and 11 lessons! wonderful! how does your inspiration coming from ?

      Répondre

  5. eof737
    Juil 05, 2012 @ 06:59:12

    Good job Sandra… I should translate this for reference.😉

    Répondre

  6. Suzie Matte
    Juil 06, 2012 @ 13:55:17

    Bel article qui résume bien l’historique du Yoga. Personnellement j’ai enseigné le ashtanga yoga pendant 7 ans. J’enseigne une autre technique mais c’est moins méditatif, je crois que je vais ajouter des techniques de respirations à la fin de mes cours. Cet aspect me manque un peu. Peut-être donnerais-je des cours de nouveau un jour, en tout cas, tu donnes le goût, merci Sandra !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :